Username:

Password:

Fargot Password? / Help

I LE TERRAIN DE JEU

1. DIMENSIONS

Le terrain de jeu est constitué d’un rectangle d’une longueur de 60 mètres au plus et de 45 mètres au moins.La largeur devra être de 45 mètres au plus et de 25 mètres au moins.La longueur devra, dans tous les cas, être supérieure à la largeur.

2. LE MARQUAGE

Le terrain de jeu sera marqué, suivant le plan, par des lignes visibles qui n’auront pas plus de 12 centimètres de largeur (non par des rigoles). Le terrain de jeu devra posséder des drapeaux de coin d’une hauteur de 1,50 mètres au minimum. Une ligne médiane sera tracée à travers la largeur du terrain. Le centre du terrain sera visiblement marqué par un point autour duquel sera tracé un cercle de 6 mètres de rayon.Les surfaces intérieures du terrain de jeu comprennent la largeur des lignes qui les délimitent.

L’arbitre ne peut pas prendre la responsabilité de jouer un match sur un terrain non tracé.

3. SURFACE DE RÉPARATION

À chaque extrémité du terrain, deux lignes perpendiculaires à la ligne de but seront tracées à 5,50 mètres de chaque montant du but. Elles s’étendront à l’intérieur du terrain sur une longueur de 7,30 mètres et seront réunies par une ligne parallèle à la ligne de but.

4. SURFACE DE COIN

De chaque drapeau de coin, un quart de cercle, ayant 1 mètre de rayon, devra être tracé à l’intérieur du terrain.

5. LES BUTS

Au centre de chaque ligne de but seront placés les buts composés de deux montants verticaux, équidistants des drapeaux de coin, espacés de 5,50 mètres (mesure intérieure) et reliés par une barre horizontale dont le bord inférieur sera à 1,80 mètre du sol.Pour des raisons de sécurité, les buts (buts portables inclus) devront être solidement ancrés dans le sol.

La largeur et l’épaisseur des montants de but et la barre transversale ne devront pas être supérieures à 12 centimètres. Les montants de but et la barre transversale devront avoir la même largeur. Les montants de but et la barre transversale peuvent être en métal ou en toute autre matière approuvée ultérieurement par la FIFA. Les poteaux et la barre transversale doivent être de couleur blanche. Des filets devront être attachés aux montants, à la barre transversale et au sol derrière les buts. Ils devront être soutenus de façon convenable et être placés de manière à ne pas gêner le gardien de but.

    6. BANCS DES JOUEURS

Les bancs des joueurs devront être installés du côté opposé à celui des spectateurs et ce, tout en respectant le périmètre de sécurité. L’arbitre devra faire respecter cet article même si le terrain est dépourvu de bancs pour les joueurs et d’estrades pour les spectateurs.

S’il n’y a pas d’estrade, les spectateurs devront être à plus de trois mètres de la ligne de touche.

7. PÉRIMÈTRE DE SÉCURITÉ

Le terrain de jeu doit avoir un périmètre de sécurité libre de tout obstacle d’un minimum de 3 mètres le long des lignes de touche et d’un minimum de 4 mètres derrière les lignes de buts.

AVIS IMPORTANT

Seul l’arbitre ou le responsable du terrain ont le droit et le devoir de déclarer le terrain impraticable lorsque le ballon ne rebondit plus normalement, la surface est détrempée, les joueurs peuvent se blesser en tombant, les buts ne sont plus visibles du centre du terrain ou lors d’un orage. Bref, lorsque le jeu ne peut plus se pratiquer normalement.

CROQUIS DU TERRAIN

Minimum 45 m Maximum 60m

II LE BALLON

Le ballon sera sphérique ; l’enveloppe extérieure sera en cuir ou en toute autre matière adéquate.Aucune matière susceptible de constituer un danger pour les joueurs ne pourra être utilisée dans sa confection. Un ballon de taille n° 4 sera utilisé.Le ballon ne pourra être changé pendant la partie à moins que l’arbitre ne l’autorise.En principe l’équipe receveuse fournira le ballon à moins que l’arbitre n’ait pas trouvé conformes les ballons de cette équipe. Si le ballon éclate ou se dégonfle au cours du jeu, la partie doit être interrompue et reprise par une balle à terre avec un nouveau ballon à l’endroit où le premier ballon est devenu défectueux, à moins qu’il ne se soit trouvé dans la surface de réparation à ce moment là. Si tel est le cas, il faudra faire balle à terre sur la ligne parallèle à la ligne de but, au point le plus proche de l’endroit où se trouvait le ballon au moment où le jeu a été arrêté.Quand ce fait se produit pendant un arrêt de jeu (coup d’envoi, coup de pied de but, coup de pied de coin, coup franc, coup de pied de réparation, et rentrée de touche), le jeu doit être repris en conséquence.

III NOMBRE DE JOUEURS

La partie sera jouée par deux équipes comprenant chacune au maximum 7 joueurs dont l’un sera le gardien de but.Le nombre maximum de joueurs habillés par match est fixé à 13 joueurs par équipe. En ce qui concerne le nombre minimum de joueurs par match, il est fixé à 5 joueurs.Durant la partie, le gardien de but pourra être remplacé par un de ses coéquipiers. Il faut toutefois que l’arbitre en soit avisé préalablement par le capitaine et que le changement ait lieu à un arrêt de jeu.Un joueur expulsé après le début de la partie ne pourra être remplacé.

DEVOIRS DU JOUEUR·

Devra avoir une tenue conforme aux règlements ;·  Devra jouer en respectant les règle s du jeu ;·  Devra respecter l’arbitre, les entraîneurs et ses adversaires ;·  Devra avoir une attitude, un comportement et un langage respectueux sur le terrain.

REMPLACEMENTS

Le nombre de remplacements est illimité. Ils ne peuvent se faire qu’avec l’accord préalable de l’arbitre et seulement dans les cas suivants :·

Après un but·  Avant un coup de pied de but·  À la mi-temps·  Quand le jeu est arrêté à cause d’une blessure·  Avant une touche (seule l’équipe en possession du ballon peut demander un changement, mais si elle l’effectue, l’autre équipe pourra faire de même)

  IV L’ÉQUIPEMENT DES JOUEURS

L’équipement obligatoire d’un joueur comprend un maillot numéroté aux couleurs de l’équipe, des culottes courtes, des bas, des protège-tibias et des chaussures.L’équipement ou la tenue des joueurs ne doit en aucun cas présenter un danger quelconque pour lui-même ou pour tous les autres. Ceci s’applique aussi aux bijoux en tout genre.Les protège-tibias sont obligatoires pour tous les joueurs, tant lors de pratiques que lors des matchs. D’une matière adéquate (caoutchouc, plastique, polyuréthane ou toute autre matière semblable), les protège-tibias doivent être entièrement couverts par les bas et offrir une protection adéquate.L’arbitre doit faire en sorte que les joueurs portent leur équipement de façon convenable.

Ainsi il est attentif au fait que le maillot doit être porté à l’intérieur de la culotte courte et que les bas doivent être relevés. L’arbitre vérifie également que tous les joueurs portent des protège-tibias.Enfin il veille à ce que les joueurs ne portent rien sur eux qui puisse blesser un autre joueur (montre, bracelet métallique, bague etc.).Le gardien de but doit porter des couleurs qui le distinguent des autres joueurs et de l’arbitre. Si les2 équipes en présence sur le terrain portent la même couleur de chandail, l ‘équipe visiteuse doit changer de maillot.

V L’ARBITRE

L’arbitre doit porter un short noir, des bas noirs et un chandail noir (ou d’autres couleurs de chandail si nécessaire). Il doit porter en évidence sur son uniforme un écusson attestant son niveau de qualification.Un arbitre sera désigné pour diriger chaque match. Son autorité et l’exercice des pouvoirs qui lui sont conférés par les Lois du Jeu commencent

 dès qu’il pénètre au terrain de jeu (parc).

L’arbitre doit vérifier la feuille de match ; il doit s’assurer de l’identité des entraîneurs et des joueurs avant le début de la partie et ne pas laisser jouer ceux qui ne peuvent pas présenter de passeport dûment enregistré pour la saison en cours.Il veille à l’application des Lois du Jeu.Il prend note de ce qui se passe, remplit les fonctions de chronométreur et veille à ce que la partie ait la durée réglementaire ou convenue en y ajoutant toute perte de temps due à un accident ou toute autre cause. Il aura le pouvoir discrétionnaire d’arrêter le match pour toute infraction aux Lois du Jeu ; de suspendre ou d’interrompre définitivement la partie chaque fois qu’il l’estimera nécessaire en raison des circonstances telles que l’intervention des spectateurs ou pour tout autre motif.Il a le pouvoir d’adresser un avertissement à tout joueur ayant une mauvaise tenue ou une attitude incorrecte ou même de l’exclure s’il persiste.

De plus l’arbitre devra noter sur la feuille de match la raison de l’avertissement ou de l’expulsion.L’arbitre a aussi le pouvoir d’expulser du terrain et de ses abords tout joueur, entraîneur, qui, à son avis se rendent coupables de comportement irresponsable, de brutalité ou tiennent des propos injurieux ou grossiers ou font preuve de comportement antisportif.Il arrête la partie s’il estime qu’un joueur est sérieusement blessé, le fait transporter hors du terrain puis autorise la reprise du jeu aussitôt que possible. Si un joueur est légèrement blessé, la partie sera arrêtée lorsque le ballon aura cessé d’être en jeu.

Un joueur capable de se rendre jusqu’à la ligne de touche ne recevra pas de soins sur le terrain de jeu.Il n’autorise personne à pénétrer sur le terrain de jeu avant que le jeu ne soit arrêté. Il doit y avoir un signe d’acquiescement de sa part avant que quiconque pénètre sur le terrain de jeu.Il doit faire en sorte que tout joueur ayant une plaie ouverte suite à une blessure quitte le terrain de jeu pour se faire soigner.Il peut toujours revenir sur sa décision en autant que le jeu n’ait pas repris.

Lorsqu’il a décidé d’appliquer la clause de l’avantage et que l’avantage présumé ne se réalise pas à ce moment, il doit sanctionner la faute initiale.L’entraîneur peut donner des instructions techniques pendant le match. Toutefois, l’entraîneur doit rester dans les limites de la surface technique là où une telle surface existe, et se comporter en tout temps de manière correcte. Dans le cas où la surface technique n’est pas tracée, les entraîneurs et les joueurs devront être assis sur le banc. Dans ce dernier cas, on pourra accepter que les entraîneurs restent debout à la seule condition qu’ils soient derrière le banc.

DEVOIRS DE L’ARBITRE·

Se présenter sur le terrain au moins 30 minutes avant l’heure prévue du match.·  Faire l’inspection du terrain et rapporter toute anomalie sur ce dernier ou en interdire l’accès s’il juge que le terrain est devenu dangereux.·  Vérifier les équipements et les passeports des joueurs.·  Demander à tout joueur d’ajuster son équipement s’il comporte un élément de danger pour lui ou pour les autres joueurs.·  Interdire la participation au match à tout joueur ou entraîneur qui ne peut présenter son passeport.·  S’assurer que tous les joueurs soient inscrits sur la feuille de match et interdire l’accès au banc des joueurs à toute personne qui n’apparaît pas sur cette dernière.

À la fin du match, il fera rapport sur la feuille de match :·  De tous les buts ;·  Des avertissements et expulsions (avec explications) ;·  Du nom de tout joueur gravement blessé et de la nature de sa blessure ;·  Des anomalies du terrain s’il y a lieu ;·  Signera en n’oubliant pas d’inscrire son numéro d’enregistrement ;·  Prendra note de tous les évènements survenus durant le match ainsi que de l’heure du début et de la fin du match ;

·  Remettra une copie à chaque équipe et complètera les données sur PTS dans les prochains 48 heures.

VI ARBITRES ASSISTANTS

Il n’y a pas d’arbitres assistants

VII DURÉE DE LA PARTIE

La partie sera de deux périodes égales :·  U-9 2 X 20 minutes·  U-10 et U-11 2 X 25 minutes L’arbitre devra ajouter à chaque période le temps qu’il estimera avoir été perdu en raison de remplacements, de transport hors du terrain de joueurs blessés, de gaspillage de temps ou pour tout autre motif.La durée de chaque période devra être prolongée pour permettre l’exécution d’un coup de pied de réparation.La pause entre les deux demies sera de 5 minutes.